Les fonds européens région par région

Date of online publication : 25 August 2015

Themes: Information nationale, Information régionale, Programmation 2014-2020

Under themes :

Pour faire face à la crise et aux grands défis de l’Union européenne, ses États membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive.Toutes les politiques européennes doivent participer à cette stratégie, en contribuant à atteindre les objectifs qu’elle fixe en matière de recherche et développement, d’emploi, d’éducation, de lutte contre la pauvreté et d’énergie/climat.

Pour ce faire, les politiques européennes sont dotées d’un budget défini pour les 28 États membres pour sept ans. Pour la période 2014-2020, il s’élève à 960 milliards d’€. Dans ce cadre, l’Union européenne confie aux États membres la gestion d’une partie de ces crédits.

Pour la France, ce sont près de 28 milliards d’€ pour la période 2014-2020, dont :

  • 15,5 milliards d’€ au titre de la politique européenne de cohésion économique, sociale et territoriale (fonds européen de développement régional (FEDER) et fonds social européen (FSE)), dont 14,4 milliards  d’€ au titre des programmes français et 1,1 milliard d’€ au titre de la coopération territoriale européenne (CTE),
  • 11,4 milliards d’€ au titre de la politique européenne de développement rural (fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER)),
  • 588 millions d’€ au titre de la politique européenne de la pêche et des affaires maritimes (fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP)).

Par ailleurs, 310 millions d’€ sont alloués à la France en 2014 et 2015 au titre de l’Initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ).

Ces crédits sont mis en œuvre dans le cadre de programmes européens qui peuvent être soit nationaux, soit régionaux. Chaque programme définit la stratégie d’utilisation de ses crédits, en cohérence avec les priorités identifiées, au niveau national, dans l’Accord de partenariat.

La loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles du 27 janvier 2014 confie aux conseils régionaux la gestion d’une partie des fonds européens. A partir de 2014, les conseils régionaux deviennent ainsi les autorités de gestion du FEDER, du FEADER et d’une partie du FSE. Les conseils régionaux littoraux qui en font la demande mettront en œuvre une partie des mesures du FEAMP, en cohérence avec le champ de compétence des collectivités régionales.

Ces fiches sont élaborées sur la base des éléments disponibles dans les projets de programmes non approuvés par la Commission européenne. Elle seront actualisées régulièrement après l’adoption des programmes.

Les fonds européens région par région :

 

  • Grand-Est

Alsace

Champagne-Ardenne

Lorraine

 

 

 

  • Nouvelle Aquitaine

Aquitaine

Limousin

Poitou-Charentes

  • Auvergne-Rhône-Alpes

Auvergne

Rhône-Alpes

 

  • Normandie

Basse-Normandie

Haute-Normandie

  • Bourgogne-Franche-Comté

Bourgogne

Franche-Comté

  • Bretagne

Bretagne

  • Centre Val de Loire

Centre Val de Loire

  • Corse

Corse

  • Guadeloupe

Guadeloupe

  • Guyane

Guyane

  • Hauts-de-France

Nord-Pas de Calais

Picardie

  • Ile-de-France

Ile-de-France

  • Occitanie

Languedoc-Roussillon

Midi-Pyrénées

  • Martinique

Martinique

  • Mayotte

Mayotte

  • Pays de la Loire

Pays de la Loire

  • Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côté d'Azur

  • Réunion

Réunion

  • Coopération territoriale européenne et espaces interrégionaux

Coopération territoriale européenne

Espaces interrégionaux

 

 

 

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Téléchargement :